En début d’année, Samsung confirmait la mort des téléviseurs 3D en annon?ant l’absence de cette technologie au sein de sa gamme en 2016. Si les fabricants n’ont jamais réussi à l’imposer à leurs clients, ils n’abandonnent pas l’idée de changer notre fa?on de regarder des films, des émissions, ou des événements sportifs. Le site Patently Mobile a repéré un nouveau brevet déposé par Samsung. L’entreprise veut mettre au point un écran capable de projeter des images holographiques dans notre salon. Un tel produit permettrait de profiter de contenus en trois dimensions sans avoir à porter de lunettes.

Pour fonctionner, le téléviseur serait constitué de trois parties. Une source lumineuse, un modulateur qui projetterait l’image par diffraction et une unité de suivi du mouvement oculaire. C’est grace à ce dernier appareil (équipé d’une caméra) que l’image pourrait se reformer en s’adaptant à notre regard et à notre position dans la pièce. Pour Samsung, cette technologie est bien plus encourageante que la 3D lancée il y a quelques années dans la mesure où elle n'entra?ne pas de fatigue oculaire. Elle serait donc plus susceptible d’être massivement adoptée.

 

Pour le moment, le projet n’est qu’au stade de brevet. Il est donc impossible de conna?tre le degré de développement de cette technologie ainsi que le budget alloué aux équipes de recherche et...